Les règles du guerrier de lumière

Je ne m’attribue pas ce rôle ! Ils m’y ont guidée, dès le début. Ils ont mis Coelho sur mon chemin, et alors que j’approche de plus en plus des montagnes, ils me donnent la confirmation de ce que je sais déjà au fond de mon âme, et me dictent la loi. J’ai déjà fait le serment de le servir, quoi qu’il arrive. Ils m’ont bien dit que j’étais un phare dans la tempête. je ne suis pas un « travailleur de lumière » si j’ai été appelée « petit soldat » il y a une vingtaine d’années, puis confrontée à tous ces militaires, c’était pour me préparer au combat, pas à juste diffuser. Je suis un guerrier, et je le sais, mon âme résonne ainsi de tout son être. Ils ont été obligée de me faire régresser au plus profond de tous mes traumatismes, toute ma noirceur. On ne peut pas être lumière en conservant les ténèbres en soi, alors il a fallu expier. Ça pris trois ans. Trois longues années. Mais je sais où je vais, je regarde tout droit devant. Le Yi King m’a mise en garde : « Attention, ce n’est pas parce que le but est proche qu’il faut baisser la garde. » Il a entièrement raison. Je donne ma vie, c’est mon choix délibéré en toute conscience de ce que je fais. Je remercie le ciel. merci.

« Les guerriers de la lumière se reconnaissent au premier regard. Ils sont au monde, ils font partie du monde. Souvent ils trouvent que leur vie n’a pas de sens. Mais ils n’ont pas renoncé à le trouver. Ils s’interrogent. Ils refusent la passivité et le fatalisme. C’est pour cela qu’ils sont des guerriers de la lumière. »
– Paulo Coelho

  1. Un guerrier ne tente pas de paraître, il est.
  2. Un guerrier de la lumière est au monde pour aider ses frères, non pour condamner son prochain.
  3. Le guerrier sait qu’un grand rêve est formé d’une multitude d’éléments, de même que la lumière du soleil est la somme des millions de rayons qui la compose.
  4. Le guerrier de la lumière partage avec les autres sa connaissance du chemin.
  5. Le guerrier de la lumière donne avant qu’on ne lui demande.
  6. Un guerrier de la lumière n’a pas de « certitudes »; il suit un chemin auquel il cherche à s’adapter en permanence.
  7. Un guerrier n’a que faire de la cohérence. Il apprend à vivre avec ses contradictions.
  8. Un guerrier de la lumière ne reste jamais indifférent à l’injustice. Il sait que tout est un, et que chaque action individuelle affecte tous les hommes de la planète. Alors, quand il se trouve devant la souffrance d’autrui, il se sert de son épée pour remettre les choses en ordre. Mais, bien qu’il lutte contre l’oppression, à aucun moment il ne cherche à juger l’oppresseur. Chacun répondra de ses actes devant Dieu, et – pour cette raison – une fois sa tâche accomplie, le guerrier n’émet aucun commentaire.
  9. Le guerrier se concentre sur les petits miracles de la vie quotidienne. s’il est capable de voir ce qui est beau, c’est qu’il porte en lui la beauté – puisque le monde est un miroir qui renvoie à chacun l’image de son propre visage.
  10. Un guerrier de la lumière a besoin de temps pour soi. Et il consacre ce temps au repos, à la contemplation, au contact avec l’Ame du Monde.
  11. Quand le guerrier assume une responsabilité, il tient parole.
  12. L’Univers ne juge pas : il conspire en faveur de nos désirs. Aussi le guerrier a-t-il le courage de regarder les zones d’ombre de son âme; il s’efforce de les illuminer de la lumière du pardon. Et il fait toujours très attention à ce qu’il pense.
  13. Quand nous désirons quelque chose, l’Univers entier conspire en notre faveur. Le guerrier de la lumière le sait.
  14. Le guerrier de la lumière connaît la valeur de la persévérance et du courage.
  15. Un guerrier de la lumière connaît le pouvoir des mots.
  16. Un guerrier de la lumière s’applique à un puissant exercice de développement intérieur : il prête attention aux gestes qu’il accomplit machinalement – comme respirer cligner des yeux ou observer les objets autour de lui.
  17. Il y a des moments pour agir et des moments pour accepter. Le guerrier sait faire cette distinction.
  18. Un guerrier de la lumière est sage. Il ne commente pas ces défaites.
  19. Un guerrier de la lumière est pur comme la colombe et prudent comme le serpent.
  20. Un guerrier de la lumière est digne de confiance.
  21. Un guerrier parvient à un équilibre entre solitude et dépendance.
  22. Un guerrier de la lumière peut choisir la solitude, mais ne la subit pas.
  23. Le guerrier de la lumière cherche toujours à s’améliorer.
  24. Le véritable guerrier de la lumière accepte le pardon.
  25. Le guerrier sait que le pardon ne l’oblige pas à tout accepter
  26. Le guerrier sait qu’il n’est pas chargé de juger les rêves de son prochain, et il ne perd pas de temps à critiquer les décisions d’autrui.
  27. Un guerrier de la lumière sait que , dans le silence de son coeur , il existe l’ordre qui le guide.
  28. Un guerrier de la lumière ne souille son coeur du sentiment de haine.
  29. Un guerrier sait distinguer ce qui est passager et ce qui est définitif.

source : https://www.lesmotspositifs.com/blogue/citation-manuel-guerrier-lumiere/

 

Laisser un commentaire