La dernière fois

70

Maja est sorti de sa chambre. Elle était seule avec lui. Ils lui avait mis la dose, pour qu’il souffre le moins possible, on aurait dit ces nombreuses fois où il était bourré et se racontait ses blagues à lui tout seul, et explosait de rire, tout seul. Il venait de lui dire qu’ils allaient l’opérer le lendemain, il était habitué aux opérations lourdes, ce devait donc être la quatrième de sa vie. Or, personne n’en avait parlé de cette opération, alors elle est allé trouver le médecin en chef. Elle souriait. Elle souriait. Elle ne comprenait rien alors, c’était pourtant très clair pour tout le monde que c’était la fin là. Alors  le médecin a fait une tête bizarre en voyant le sourire de maja, ne comprenant pas que son patient là, avait ruiné la vie de toute sa famille ni combien ils avaient souffert. Ilne comprenait pas comment on pouvait sourire dans une telle situation, il devait la prendre pour un monstre, mais le monstre, il le soignait. Il lui a dit qu’il n’était pas question d’une opération, qu’il délirait, et a essayé de faire comprendre que c’était fini. Elle est retournée dans la chambre et n’a rien dit. Il a parlé des pigeons à la fenêtre, qu’il était fort, qu’il s’en sortirait, comme d’habitude. Au moment de partir il lui a demandé un  bisou. Elle lui a fait sur la joue. C’était peut-être son seul sursaut de lucidité, car cet homme ne l’avait jamais bordée, jamais prise dans ses bras, jamais fait un bisou spontanément, c’était arrivé une fois, elle avait 25 ans et elle était en larmes parce qu’elle disait qu’elle voulait se marier et avoir des enfants et c’est elle qui a fini dans ses bras, pas lui qui l’a réconfortée. « Tu me fais un bisou ? » lui a-t-il demandé, il a osé exiger l’affection après tout ça ! Si encore il avait  dit « viens ici je veux te faire un bisou. » Mais non. C’était la dernière fois qu’elle verrait son père.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Articles importants

Consulter aussi

Mon frère m’écrit

Et je suis en larmes… Maja, Tu as besoin de penser à toi avant les autres…. Tu ne ga…