Le message du faisan et le bleu de l’océan

178
pheasant-1102111_960_720
Ce matin je me réveille avec un flash en tête. Le prénom Céline. je n’en connais aucune, associé à la chanson de Hugues Auffray. J’en parle à Corwyne. Je cherche une Céline qui n’est pas mariée. Elle va mal, je le sais. Il en connaît deux, seule une m’intéresse, une bipolaire, je lui dis de la contacter. Plus tard j’écris tout ceci.

02/11/2016, 12h07 

Le site est en panne et je dois relater ce qui s’est passé ce matin. 

J’ai écrit à Blue qui m’a contactée hier en me disant : 
« Je ne suis pas sûre mais cela semble si écrasant pour moi d’y plonger – Blue »

(en parlant d’un morceau que nous devons écrire ensemble sur l’amour)

J’expérimente des symboles et inscrit mon existence de telle façon que je peux parler de synchronicité. Je n’étais pas au courant du phénomène jusqu’à ce qu’un ami me dise « Tu es dans la synchronicité. » (NB, il s’agissait de l’Amant) Et depuis, cela devient de plus en plus fort. Cela vient d’une introspection profonde, de beaucoup de souffrance et de l’ouverture du regard une autre forme de réalité, que tout tend à l’amour universel. C’est ma quête. L’Amour. 
Tu n’es pas n’importe qui dans ce processus, il n’y a aucune coïncidence dans la vie. Ton nom, Bleu, se rapporte à un symbole qui continue de revenir dans ma vie, qui est celui de l’eau, de la mer plus particulièrement, ou plutôt l’océan. Je ne connais pas la couleur de tes yeux, mais je suis presque sûre qu’ils sont bleus aussi.
Juste au moment où je suis profondément connectée, spirituellement à quelqu’un qui est blond aux yeux bleus comme toi, et nous expérimentons la télépathie et connections profondes, avec des histoires très bizarres comme celles ci-dessous. J’ai écrit ceci il y a quelques jours à un batteur ici, qui m’a parlé des Doors, Jim Morrison, les portes de perception…
« Un exemple récent. Hier j’ai appelé un ami perdu. En réalité, quelqu’un de qui j’étais tombée amoureuse. (NB : Le Poète) Sa mère lui a donné son prénom en copiant le nom d’un village quelque part en Bretagne. Ce nom est X. Ce n’est pas un nom habituel du tout. Je viens à peine de rencontrer quelqu’un d’autre, il y a quelques jours. Cette dernière personne est partie dans cette région de la France, loin d’ici, le jour après que nous nous soyons rencontrés virtuellement. Et il me dit hier, au téléphone : je suis allé visiter ce village aujourd’hui, appelé X. Je n’arrivais pas à le croire, qu’il ait visité ce village exact, et le village n’est pas hautement touristique. 
J’ai appris plus tard que ce village est un lieu de miracles, particulièrement pour les aveugles (cela renvoie au troisième œil ?) Cette personne expérimente la synchronicité comme je le fais. L’histoire la plus pertinente est quand il a rencontré son ex il y a deux ans.  Ils parlaient d’une histoire prise d’un livre par La Fontaine. Plutôt, elle a abordé le sujet, en parlant d’un fable précise. En riant elle lui dit: « je ne pense pas que tu as le livre avec toi pour vérifier ? » Il l’avait ce le livre avec lui, il l’étudiait pour sa classe de théâtre. 
Je vis beaucoup de ces synchronicités depuis une date déterminée, particulièrement avec cette personne aux yeux bleus, nous sommes connectés profondément. Le but est l’amour, le bon, une meilleure humanité, qui est le but, notre mission. Je ne sais pas si tu comprendras un mot de ce que j’explique.

 

Quelques minutes après avoir soulevé ce sujet avec Blue, et sans en piper mot à Corwyne, je lui dis de rester en alerte aujourd’hui, d’utiliser son intuition, en gros. Il est sur le chemin du retour pour déposer ses enfants chez leur mère, très loin de la Bretagne. Il doit appeler Céline. Je lui dis donc de ressentir. Je lui dis également que s’il passe par Rennes, de faire de même. Il m’envoie une photo. Jugez par vous-mêmes. A AUCUN moment je n’ai parlé de ça. Et j’ai autre chose à faire que d’inventer des histoires pareilles.

786734245

​12h14

Corwyne m’envoie un message. Il s’est trompé de route, il prend la direction de Rennes pas prévue sur le trajet. Rennes qui est la ville du Loup et de Julien.

Nous devons nous rencontrer demain avec Corwyne. Au plus tard ce week-end. Dimanche est une date significative, elle représente ma mère. Nous devons nous rencontrer au bord d’un lac. C’était prédéterminé par Corwyne, il y a quelques jours.

12h20

Je travaille le passage exact sur le Poète dans cet article sur ce blog. Coup de fil du Poète lui-même, impromptu, à ce moment précis, qui me parle d’une femme amoureuse à sens unique en quête d’amour sans l’obtenir. Il s’agit de la mère de ses enfants, dont il est séparé. Nous parlons d’amour inconditionnel. De notre relation qui est forte après avoir tout clarifié. Sur le chemin de l’amour…

Le Poète vient de trouver l’amour. Le 31/10/2016. Je suis heureuse pour eux. Une femme qu’il connaît depuis longtemps. Je lui dis (par pure intuition) est-ce qu’elle est blonde, déjà certaine de sa réponse. Il me répond « oui elle est blonde aux yeux bleus. » Pour info le poète aime les brunes… lol.

Je lui raconte cette image de la blondeur aux yeux bleus qui revient depuis ce matin : Il me parle de connexion et boost énergétique, une écoute sensorielle des gens qui m’entourent : il me dit extrasensible. Il me dit de faire attention à la cigarette entre autres qui me parasitent et de me méfier des interprétations. Il veut que je prenne ces signes avec le sourire, que seul le bon peut en découler, de ne pas avoir peur. 

Il me cite spontanément du Baudelaire « les méprises relatives au visage » Voir livre ici

… Baudelaire dont nous parlions hier avec Corwyne, qui a dévoré ce poète et compte le relire, et c’est Corwyne qui a soulevé ce sujet, pas moi, il a acheté « Les Paradis Artificiels » le 1er octobre en même temps que « Alcools ».

Le Poète me parle de responsabilité du choix, responsabilité de nos maladies dans le sens où nous pouvons avoir la responsabilité de la guérison, et non culpabilisations. Le Poète pour info n’est jamais jamais malade depuis 20 ans. Végétarien, il n’utilise que des huiles essentielles et plantes, et ne contracte aucune maladie type grippe ou autres, il écoute son corps. Il me dit que j’ai su trouver le Pardon et la lumière avec lui. Notre relation devient profonde. Il me dit de rencontrer Corwyne dans la nature et de connecter à l’instant présent. Je lui dis alors que c’est déjà prévu, lui parlant du lac…

A 14 heures 30 et des poussières Corwyne m’écrit :

Screenshot_2016-11-02-14-33-46

Corwyne qui devait se connecter est bien resté connecté à ce qui l’entoure lors de son long voyage de retour en voiture. Il me parle de différents oiseaux croisés sur son chemin : une perdrix, un épervier… La plume est revenue ces derniers jours, les oiseaux en général, et j’avais reçu une prédiction comme quoi je recevrai le message d’un oiseau. Je lui réponds que je revois souvent le même faisan. C’est vrai, je croise un faisan au même endroit de façon régulière. Au fil des échanges, il s’agirait plutôt d’un faisan qu’ils aient vu sur leur trajet. L’association d’idées se fait dans ma tête et je lui dis :

« Les oiseaux ont un langage »

Je tape dans mon moteur de recherche, et tombe sur ce lien : http://www.psyche-therapie.com/reves/1140-langue-oiseaux-les-reves.html

La langue des oiseaux pourrait être celle de l’âme. Et en fin d’article, Jung est cité… Jung la synchronicité, les rêves…

Extrait d’article  : La langue des oiseaux comme image du processus d’individuation conduisant à la réalisation du Soi. A son école,la langue des oiseaux, comme l’alchimie, est un chant, un art de musique et une danse. On l’apprend en chantant, en en jouant et en dansant… non dans les livres » Enfin selon lui, un authentique interprète de la langue des oiseaux est quelqu’un qui délire, à entendre délyre. C’est-à-dire qu’il devient une lyre de Dieu ou de son image dans l’âme, le Soi, qui ouvre l’inconscient de celui ou celle à qui l’interprétation est donnée… et le sien. Caron n’est réellement initié que de l’intérieur, c’est à dire par soi-même, ou encore par le Soi. »

Le Poète, L’Amant et Corwyne sont des adeptes des jeux de mots. L’Amant a écrit « Il ne faut pas prendre ses maux au pied de la lettre » Je vous prie de prendre connaissance de la section relative aux jeux de mots dans cet article sur la langue des oiseaux.

Le faisan que je revois en réel de façon régulière veut me dire ceci :

http://reve-de-terre.over-blog.com/article-36418351.html 

Tout prend forme. Je n’étais pas consciente que je n’étais pas simplement hypersensible mais extrasensible, et que toute ces années j’ai bridé une forme de don, une ouverture,qui m’empêchait de me connecter à mon Moi. 

Les faisans appartiennent à la noblesse du royaume des oiseaux  Le sang royal confère pouvoir et autorité, c’est pourquoi l’énergie du faisan irradie. Cependant il n’a rien de pompeux. La sorte de pouvoir et d’autorité exprimée par la conscience divine du faisan est de celles qui permettent de faire évoluer la conscience; peut-être même de la faire passer dans une autre dimension.
L’énergie du faisan vous demande de noter que votre processus d’ascension est bien engagé. Vous êtes en train de vous relier à votre propre pouvoir et à votre propre autorité. Le côté obscur de votre nature est maîtrisé; il ne peut plus entraver votre progression vers une connexion totale avec votre propre source de pouvoir. Au contraire, vous faites triomphalement usage de l’ombre dorée – ces merveilleux aspects du moi que, jusqu’à présent, vous ne connaissiez pas, ou n’utilisiez pas pleinement. Si le faisan est un symbole récurrent dans votre vie, cela signifie que sa conscience divine vous accompagne, pour vous aider à atteindre le sommet de votre puissance, et vous accompagner tout au long de votre ascension. Vous pouvez l’inviter à participer activement à votre progression, et travailler avec elle de manière consciente pour parvenir à franchir les obstacles que vous rencontrerez en route. Vous connaîtrez de grands moments d’initiation, lorsque votre conscience atteindra des niveaux plus élevés de perception et de sagesse. C’est là que la conscience du faisan, qui possède cette énergie dynamique spécifique, pourra vous permettre d’accéder à une nouvelle connaissance. Des forces énormes ont travaillé en vous, mais vous avez maintenant atteint un point d’équilibre, où vous arrêter un moment et reprendre des forces  Regardez la noblesse de votre port. Ressentez l’autorité spirituelle dont vous pouvez disposer. Admettez que votre âme est une magnifique palette de couleurs dorées et irisées. Voyez comme votre cœur déborde d’amour. Et enfin, aimez ce que vous voyez – parce que vous voyez votre Moi, qui est divin.
 

Les oiseaux ont parlé. On m’avait prédit que je reconnaîtrai l’oiseau et son message. C’est fait. C’est fait. 

Et au moment où j’écris ceci, des nouvelles de Céline. Elles est en dépression, et elle est en arrêt. Je l’avais dit qu’elle allait mal. Je l’avais dit…

 

Screenshot_2016-11-02-14-59-28 (2) Screenshot_2016-11-02-15-04-27 (2)
​ Je suis extrasensible voire extralucide. Mon Dieu. Mon Dieu.

 (Mais je m’étais plantée sur le véritable flash dont l’explication est ici)

Je pleure bien sûr, bien sûr, car tout prend son sens, pourquoi autant de douleur devant ce monde qui part à la dérive… Pourquoi je ressens la douleur du monde et je la porte sur mes épaules. Enfin je comprends pourquoi. Oui, je résolument une extra terrestre, je vois. Ce que je refusais de voir, je le vois. Et maintenant je dois l’intégrer comme étant MOI, une partie de moi, je ne peux plus faire semblant d’évoluer dans un monde matériel qui ne me correspond pas quand je suis connectée à tout autre chose. Céline représente mon premier flash que j’ai accueilli. J’ai pas cherché à savoir, j’ai dit, quitte à me planter. Mes parents m’ont nommée après la Pythie de Delphes. Destin bizarre, mais c’est ainsi, il faut l’accepter, ne plus lutter car mon malheur le plus profond résidait là, de ne pas accepter cette chance, car cela en est une au fond, de la rejeter, car en inadéquation avec ce monde qui m’entoure. Je suis extrasensible. Oui, je me suis bien connectée à chacun de vous, dès Hey. Namasté. (fin d’article 15h22, le site est toujours en rade ce jour d’énorme déclic)
  • Nouveaux tests d’intuition

    J’exècre au test de Zener sur ordinateur, j’ai vraiment énormément de mal si o…
  • Bon, là c’est flippant

    Je prends connaissance de cet article : https://lapressegalactique.com/2018/04/07/la-reson…
  • Tests d’intuition du 25/3/2018

    pas de preuve par l’image aujourd’hui, je ne peux pas publier de nouvelles ima…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Articles importants

Consulter aussi

Là c’est un message du Passeur d’Ame qui rentre

- Coucou, lors comment tu vas ? - J ai pensé à toi aujourd’hui mais tu le sais. Ça v…