Réel et virtuel

100

Snapshot were_001

l’avatar du loup il il a bien 10 ans…

Pour info : c’est moi seule qui ai décidé de l’appeler ainsi, il ne m’a jamais influencée.

Il m’a transmis cette capture d’écran après.

 

 

Le loup et moi-même sommes en passe de monter une petite Histoire d’A. C’est même plutôt sérieux. Qui est ce mec ? L’ancien bassiste de Y, depuis passé par tous les stades d’une autre branche, plus graphique.

mms_img-40012962

 

 

Là il termine le filage de « Z » un spectacle qui comme par hasard est en interaction image/réel…  Il bosse donc 15 à 17h par jour en ce moment, jusqu’à Dimanche.

mms_img16445209482

Ca colle vraiment lui et moi….

On en a discuté avec l’Ours. L’Ours en bon cartésien a tout analysé de lui. Et il me dit d’y aller. Que c’est exactement la personne qu’il me faut. De son côté, X a besoin de quelqu’un de fidèle, d’endurant, et je le suis restée 7 ans, sans rien pourtant, donc j’aurais pu tromper l’Ours facilement, je ne l’ai jamais fait. Sans parler du fait qu’on est sur la même planète. Dur à faire !

C’est pas lui l’artiste torturé, c’est moi ! Lui il est carré et stable. Sensible, mais stable. Il en connaît du « beau monde » mais ça, c’est le cadet de mes soucis.

Donc oui, vendre la maison, et ultimement, après ici, qui sait, déménager pour prendre mon endroit à Ville, dans les premiers temps, avec juste mon chien. J’ai des plans pour ça, traduction et sous-titrage notamment, qui recherchent des gens. On en a parlé, sans en parler, c’est une évidence. Et je pense que ça arrivera.

Ce que je n’avais pas envisagé…. problème à affronter. Y, artiste connu, je n’écoute plus depuis William, mon frère. Depuis qu’il s’est bourré la gueule avec à Ajaccio, qu’il m’en a parlé, que je lui ai offert les albums, qu’il a pleuré et s’est jeté dans mes bras…. Donc, là, obligée, je  reprends l’écoute de Y. Et évidemment, je fonds en larmes. Pu*** il est doué déjà Y, mais si en plus on me colle l’idée de la mort de Willy là-dessus. Faut se dé-sensibiliser. Et je crois que c’est ce qu’il y a de mieux à faire, se désensibiliser. –Je rajoute aujourd’hui 10/05/2016 que nous avons appris que nos frères mutuels s’étaient suicidés lors d’un échange par internet. Ca arrive très peu, vu que ça ne m’est jamais arrivé en 16 ans de rencontrer quelqu’un qui soit exactement dans le même cas de figure. En plus, la même année, et pas n’importe laquelle : 2000.

Il fait pire que ça. Des morceaux à Goliath viennent chapeauter le tout, traitant de nos vies. Goliath qui joue là, la première en ce moment et mon loup derrière pour l’image. J’en chiale tellement ça me concerne certains morceaux.  Ils auront réussi à faire sortir le nécessaire. Il faut qu’il remercie Goliath pour moi.

Mon loup…. mon loup …..

M était le renard d’argent

Lui c’est le loup, à cause de deux morceaux, un des miens, et un de Goliath qu’il va jouer là, Goliath, dans 40 minutes traitant d’un homme qui guette une femme comme un loup guette sa proie, mais l’interprétation de mon loup à moi, rajoute la notion de « la femme en réalité maîtrise tout, n’est pas la proie du tout » Il faut voir pour comprendre. Mon morceau traite d’une louve qui entretient un rapport amour-haine avec la lune, et s’abandonne à un loup. Je travaille dessus en ce moment même.

Je ne peux être que la belette. Bien voyons. A fouiner partout, et le tout…. la Bretagne est concernée, oui. Plus que concernée. Donc la chanson coule de source, quand M est arrivé en me disant « mes amis m’appellent le renard d’argent » et qu’il annonce à lui seul l’arrivée du loup, qui s’est toujours positionné en loup, aussi loin que cela puisse remonter…

Si j’apprends que c’est une expérience sociale réel/virtuel je le tue. Et j’en ai douté, qu’il joue avec moi.  Et pourtant, c’est bien réel. Et encore ces tonnes de coïncidences, qui ne sont plus des dates, mais des êtres.

(Belette… il n’a pas gardé. Je suis sa Little Big Woman)

  • Le symbolisme du Phénix

    C’est dingue. Il m’envoie cet article ce matin en me confirmant que cela lui c…
  • Retour sur un sms

    Là je te parle directement Michel. Tu as déjà évoqué oralement ces 4 animaux. J’ai a…
  • Equilibre

    Elle s’est d’abord levée à trois heures du matin. La journée avait été active …
Charger d'autres articles liés
  • Le banc

    Par ici Même banc bien plus tard.         Et là à mes pieds ces mots q…
  • Le coup de massue, énorme

    Je suffoque, je suis en sanglots. La dernière fois que j’ai pleuré comme ça c’…
  • Lettre à Uranus

    Introduction :   J’ai attiré à moi quelqu’un avec de « l&rsquo…
Charger d'autres écrits dans Amour

Consulter aussi

Le retour des oiseaux

C’était un faisan le premier message, accompagné par Corwynne. Il s’entourait …